Monsieur coccinelle

By Lens-Liévin Tourisme

« Depuis que je passe sur les terrils et que je travaille avec le CPIE, j’entends souvent parler de leur « Monsieur Coccinnelle ». Ma curiosité piquée au vif, je me rapproche de lui afin qu’il me parle de sa « spécialité »… »

Bruno Derolez est chargé d’études faune/flore au CPIE Chaîne des Terrils. Il y est entré en 2005 comme stagiaire, et il y découvre un référencement des coccinelles belges. Après avoir compris comment cela fonctionnait, il se lance dans le référencement des coccinelles du territoire. Un Groupe d’Ornithologues et Naturalistes du Nord-Pas-de-Calais existe déjà au sein duquel se crée un groupe coccinelle !

Le but est d’améliorer les connaissances sur ces espèces, celles que l’on a aujourd’hui et celles que l’on a perdues, avec la création d’une carte de répartition des espèces. La zone la mieux connue à ce jour est celle du Bassin minier.

Sur la région, 52 espèces ont été recensée depuis 2006, depuis le 19ème siècle, 64 avait été identifiées. Et dire que nous n’en voyons que quelques unes, comme la plus commune, la coccinelle asiatique rouge à pois noirs.

Il faut savoir que beaucoup d’espèces sont plus difficiles à identifier, parce qu’elles ne ressemblent en rien à des coccinelles. Ou encore certaines vivent dans les arbres, comme l’une d’elles qui ne mesure qu’un millimètre et est très poilue.

Si vous vous rendez sur les terrils vous pourrez peut-être croiser la marsupilami, elle est de couleur noire avec des petits pois jaunes.

EN PRATIQUE 

CPIE – Chaîne des Terrils

Bâtiment 5 sur la Base 11/19 (rue Léon Blum à Loos-en-Gohelle) – 03 21 28 17 28
www.chainedesterrils.eu

No shortcode entered!

Les guides nature volontaires bénévoles de la Chaîne des Terrils

 
Ce sont eux qui animent certaines sorties proposées toute l’année sur les différents sites du Bassin minier. Chaque année, le CPIE Chaîne des Terrils organise une formation pour leur donner les clés de lecture du patrimoine minier, mais également de la faune et de la flore qui le composent. Les Guides Nature Volontaires Bénévoles aiment le territoire et veulent « porter la bonne parole » en partageant leur connaissances, c’est souvent pour eux une façon d’agir pour l’environnement.

 

EN PRATIQUE 

Réunion d’information début septembre, avec 10 séances sur l’année. Pour vous inscrire, contactez le 03 21 28 17 28 ou remi.chimot@chainedesterrils.eu

X