« Et je passe mes vacances tout en haut du terril… »

By Lens-Liévin Tourisme

Edmond Tannière avait raconté dans sa chanson l’histoire d’un mineur qui passait ses vacances tout en haut d’un terril : savez-vous qu’un artiste l’a vraiment fait ? L’été 2017, Jérémy Moncheaux a passé deux semaines de vacances sur les terrils du Bassin minier !

Artiste passionné par le patrimoine industriel, textile et minier, Jérémy aime aussi partir en vacances à vélo. Dans le cadre de son projet artistique autour de la mine, il a décidé de sillonner le Bassin minier à vélo, tout seul, en plein mois d’août, de Wallers à Bruay, pour aller à la rencontre des habitants et pour se confronter aux paysages et à leur histoire.

Pendant ces deux semaines de voyage, il pensait dormir dans sa tente – il a d’ailleurs passé plusieurs nuits au pied des terrils – mais c’est sans compter sur l’hospitalité des habitants des corons qu’il traversait : « Tu ne vas quand même pas dormir dehors ! Viens à la maison, tu vas manger un bon petit plat et tu dors ici ! » Et la soirée se prolongeait, les discussions aussi. De ce périple hors du commun, il lui reste aujourd’hui des souvenirs, des photos, des portraits d’habitants, des témoignages qui nourrissent son travail d’artiste et qu’il prend plaisir à partager, toujours avec beaucoup d’émotion.

10jui14 h 30 min16 h 30 minAtelier « Horizons miniers »14 h 30 min – 16 h 30 min Café Rando Base 9-9bis, Rue de BourgogneType d'événement:Atelier,Exposition

X