Une coulée verte pour se la couler douce

By Lens-Liévin Tourisme

« Si nous devions construire ces parcs aujourd’hui, ce serait juste impossible. Cet héritage est une chance, non pas seulement l’héritage minier mais sa transformation déjà faite. » 

Michel Desvigne

De l’aveu même du paysagiste, Michel Desvigne, en charge du projet de la Chaîne des Parcs, initié par le Pôle Métropolitain de l’Artois, les anciens sites miniers sont une formidable opportunité pour développer un véritable archipel d’espaces de loisirs et de nature reliés entre eux par des voies de circulation douce.

Le Parc des Berges de la Souchez, peit dernier des sites miniers transformés, propose 10km de sentier entre Loison-sous-Lens et Courrière. Si le fil conducteur du parc est la voie d’eau, on est loin de la balade monotone le long des berges… Les espaces naturels sont variés : marais, étang, lagunage, les installations de loisirs et les aménagements créent des ponctuations bucoliques et ludiques.

Dès fin juin, vous pourrez vous immerger, sans vous mouiller, dans le Marais de la Galance à Noyelles-sous-Lens, prendre la pause à Courrière à la confluence de la Deûle et de la Souchez, admirer le paysage depuis le Belvédère de l’étang de Harnes ou bouquiner dans les gradins de Loison. Fin octobre, les traileurs auront même leur propre terrain de jeu (et de torture…) sur le terril 94 de Noyelles.

13jui(jui 13)0 h 00 min14(jui 14)0 h 00 minYoga, geocaching, concert et feu d’artifice0 h 00 min – 0 h 00 min (14)

X